Quand est prévu la fin du changement d'heure en France ?

Fin du changement d'heure en France

Arrêt du changement d'heure en France (et en Europe) : Explications !

changement d'heure

En France et en Europe, quand c'est l’heure d’été, les populations font avancer leur montre d’une heure. Résultat de ce changement : la diminution du temps de sommeil. Et il est fréquent d'entendre que ce changement d’heure aurait des conséquences néfastes pour la santé et n'aurait par dessus le marché aucune efficacité quant aux objectifs poursuivis par cette mesure. Aussi, la fin du changement d’heure serait prévue pour bientôt. Mais avant de découvrir quand et quelles sont les raisons qui ont conduit à l’abolition du changement d'heure saisonnier, il est important que vous en sachiez davantage sur l’origine de ce phénomène.

Changement d’heure en France et en Europe

Les dates de changement d’heure sont les mêmes en France que dans les autres pays d’Europe. Ce qui implique que lorsque les français ont par exemple fait avancer leurs horloges d’une heure pendant la nuit du 28 au 29 mars 2020, en guise de passage à l’heure d’été, la totalité des 27 autres pays membres de l’Union Européenne étaient eux aussi concernés par ce changement.

Tous ces pays se sont mis d’accord, pour changer d’heure deux fois par an.

D’ailleurs, l’heure du changement a été fixée à 2 heures du matin, pour la simple et bonne raison que les Etats de l’Union Européenne n’ont pas souhaité que le basculement n'ait trop d'effets négatifs sur les transports et les télécommunications au sein de leurs pays respectifs. Tandis que de nombreuses personnes pensent encore que le changement d’heure est un phénomène totalement naturel, d’autres raisons pourraient être mises en avant pour justifier le fait que certains pays ont décidé de changer d’heure deux fois par an, créant ainsi un décalage avec d’autres pays du monde.

Fin du changement d’heure : pourquoi s'arrêter ?

En France, le premier changement d’heure a été effectif le 14 juin 1916, pendant que la première guerre mondiale suivait son cours. Ce changement a perduré jusqu’à la fin de la deuxième guerre mondiale en 1945, date à laquelle le pays a décidé de revenir à une heure constante.

Au départ l’idée d’un tel basculement d’heure était de réduire considérablement le gaspillage d’énergie. En effet à cette époque où la guerre faisait des ravages, l’éclairage était considéré comme le poste de consommation d’énergie le plus important. C’est ainsi que les personnes à la tête de l’Etat ont mis en place cette tactique, en avançant ou en reculant l’heure, de façon à faire baisser les besoins d’éclairage de la population, plus précisément dans les commerces et les bureaux qui ne devaient pas rester ouverts au-delà d’une certaine heure.

C’est en 1976 que, dans la foulée du choc pétrolier de 1973, le changement d’heure a de nouveau été mis en place. A cette époque, la principale source d’éclairage était les lampes à incandescences, qui sont particulièrement énergivores, il faut le préciser. Vous comprenez donc que les raisons qui ont entrainé le changement d’heure en France sont surtout économiques. Mais depuis la création de nouveaux dispositifs d’éclairage moins énergivores comme notamment les lampes LED, la France et les pays membres de l’UE continuent d’appliquer le changement d’heures sans raisons apparentes.

Une étude de l’ADEME a permis de démontrer que : plus les appareils à forte efficacité énergétique se popularisent et moins le dispositif mis en place est efficace. De plus, même si ce basculement d’heure à des conséquences positives sur la consommation de l’éclairage, elles sont négligeables. En 2014, le changement d’heure a permis de faire des économies de l’ordre de 0,015% de la consommation énergétique ce qui ne représente pas grand-chose en effet. Il est donc tout à fait normal que les Etats envisagent d'y mettre un terme.

A quand et pourquoi la fin du changent d’heure en France et en Europe ?

Depuis le mois de septembre 2018, une consultation publique de grande envergure demandait aux pays de se prononcer et de prendre position quant à l’abolition effective du changement d’heure deux fois par an. Au terme de cette consultation, la fin du changement d'heure été approuvée.

Plus d 83% des personnes ayant répondu à la consultation ont approuvé l’abolition de ce dispositif, qui perturbe bien souvent leur sommeil

Dans d’autres pays d’Europe, la même consultation a été effectuée et c’est également à la majorité que les répondants ont voté pour mettre un terme au changement d’heure deux fois par an. C’est donc ainsi que la question a été réexaminée par les euro-députés qui ont rendu leur verdict définitif le mardi 26 mars 2019.

A compter de 2021, le changement d’heure sera supprimé et les Etats membres de l’UE se réserveront le droit de choisir chacun leur fuseau horaire en se calant soit sur l'heure d'été, soit sur l'heure d'hiver.

Notons tout de même que bien que la résolution ait été approuvée à la majorité et que cette dernière devrait satisfaire beaucoup de monde, la fin du changement d'heure pourrait avoir des conséquences graves sur l’économie, puisque certains pays d’Europe qui jusque-là partageaient la même heure pourront se retrouver avec un décalage horaire compliquant les relations inter-étatiques. Cela sera également embêtant pour les pays frontaliers qui n'auraient plus la même heure.

Questions / Réponses sur FB